Notre programme

 

Pour une ville « plus solidaire »...5

Avec une ambition et une politique fortes, « Agir à Gauche » fait le pari de renforcer son soutien aux demandeurs d'emploi et aux candidats à la création d'entreprise, mais aussi de répondre avec volontarisme aux demandes locales en matière de logement.

Peut-on avoir l'esprit suffisamment libre pour s'ouvrir aux autres et s'intéresser à la vie locale lorsque ses priorités quotidiennes sont de trouver un moyen digne de nourrir sa famille, de lui procurer un logement décent, d’accéder à un emploi stable ? Familles monoparentales, chômeurs, étudiants ou jeunes sans formation, personnes âgées, ...chacun a des besoins différents mais réels. Nous ne pouvons pas fermer les yeux face à ces demandes qui sont aujourd'hui, pour certaines, des urgences sociales et humaines.

3Pour une ville « plus humaine »...

Avec une ambition et une politique fortes, « Agir à Gauche » fait le pari d'articuler ses projets autour de l'humain. Nous voulons soutenir l'éducation, la jeunesse, et les enfants en difficultés scolaires. Nous voulons dynamiser et soutenir la présence des associations, des acteurs sociaux, de la police municipale. Ce sont des axes prioritaires d’actions pour les populations isolées et en souffrance, pour les jeunes adultes ayant perdu confiance en leurs aînés et réciproquement, et aussi pour les auteurs d'incivilités et les victimes de l'insécurité.

Est-il facile de se construire, et de grandir avec l'autre lorsqu'on vit avec un sentiment d'échec personnel, d'injustice sociale, d'injustice identitaire, d'injustice sécuritaire ? Donnons-nous les moyens, quels que soient nos origines, notre quartier de résidence, notre condition sociale, notre handicap, d'élaborer un mieux vivre ensemble avec pour trame commune : la solidarité, l'équité, le partage et la confiance. Engageons-nous pour une société plus humaine, moins consumériste, moins concurrentielle, plus conviviale, apaisée et respectueuse de son environnement.

Pour une ville « plus environnementale et partagée »…6

Avec une ambition et une volonté politique fortes, « Agir à Gauche »fait le pari de la transition énergétique. Nous proposons pour cela de mettre en route les transitions sociales et écologiques indispensables : sobriété et efficience énergétiques, agriculture paysanne et circuits courts, défense des biens communs et des services publics, priorité aux déplacements doux et collectifs, préservation du foncier agricole contre l’étalement urbain, réduction des déchets et recyclage, amélioration de la qualité de l'air…

« Agir à Gauche » fait le pari de l'intelligence pour renforcer et sécuriser les modes de déplacements doux (pistes cyclables, pédibus, transports en commun), pour repenser la place de la voiture dans la ville afin de concilier les circulations automobile et piétonne, et pour créer des lieux de rencontres apaisés et propices aux échanges.

Pour une ville plus « démocratie participative »...

Avec une ambition et une volonté politique fortes, « Agir à Gauche » fait le pari de réinventer la ville avec ses habitants. Pour y parvenir, la démocratie participative est un outil indispensable. C'est un long processus collectif de sensibilisation, de maturation, d’éducation à la citoyenneté. Il prend racine au sein de structures reconnues : conseils de quartiers, de jeunesse, d'aînés, de résidents étrangers, de commissions extra-municipales… Ce sont des lieux d'expression, d'écoute, d'échanges intergénérationnels et multi-sociaux. Faire confiance à l'intelligence citoyenne n'est pas un signe de naïveté ou d'abandon de la responsabilité politique des élus, mais bien un partage et une réappropriation du politique par la population.

Pourquoi les commissions communales actuelles ne fonctionnent-elles pas ? Pourquoi si peu de personnes présentes aux conseils municipaux ? Pourquoi cette défiance à l'égard des partis et de la politique ? Pourquoi tant d'abstentions aux élections ? Pourquoi cette montée de l’individualisme, de l’exclusion, de la peur de l’autre? Autant de questions qui nous interrogent sur le mode de gouvernance existant.

...Engageons-nous !